Journée d'étude

Quantification des discriminations en France

Vendredi 20 novembre 2020

Organisée par Élise Marsicano (SAGE) et Antoine Mazières (Centre Marc Bloch)

quantidiscri@antonomase.fr

L’observation quantitative et la mesure des discriminations, notamment ethno-raciales, se heurtent à de nombreux défis. L’absence de statistiques ethniques, ou sur les origines des individus, rend la construction des catégories sous-jacentes et leur mise en lien avec d’autres critères discriminatoires (genre, classe, orientation sexuelle) plus difficile encore. L’ambition de cette journée d’étude est de rassembler des initiatives académiques, associatives, institutionnelles et entrepreneuriales étant parvenues à dépasser ces contraintes, à plus ou moins grande échelle, en empruntant notamment à des méthodes issues de la santé publique, de la démographie et des sciences sociales computationnelles.


9h00-9h15 Introduction Élise Marsicano et Antoine Mazières
9h15-9h45 Adeline Toullier
(AIDES)
Testing sur les refus de soins de la part de dentistes et de gynécologues à l'encontre des personnes touchées par le VIH : retour d'expérience
[article]
9h45-10h15 Francesco Madrisotti & Martin Aranguren
(URMIS)
Quantifier la discrimination interactionnelle à partir d'expériences de terrain
[articles de 2019 et 2017]
10h15-10h45 Discussion

(10h45-11h00 : Pause)


11h00-11h15 Élian Carsenat
(NamSor)
L'outil onomastique NamSor pour quantifier la diversité d'origines et estimer les biais raciaux ou ethniques des Intelligences Artificielles
[slides]
11h15-11h30 Linda Fernsel
(HTW)
Découvrir les biais d'un algorithme comme NamSor en utilisant Aequitas, un outil d'audit des discriminations pour les développeurs
[dépôt github, slides]
11h30-12h00 Cécile Rodrigues
(CERAPS)
Saisir et coder l’ethnicité à partir de dossiers judiciaires pour infraction raciste : enjeux et portée de l’exploitation secondaire d’archives administratives
[article]
12h00-12h30 Sarah Van Praet et Isabelle Detry
(INCC)
Discriminations et délits de haine non poursuivis par le Ministère public : des faits aux réactions judiciaires
[rapport]
12h30-13h00 Discussion

(13h00-14h00 : Déjeuner)


14h00-14h30 Mireille Eberhard
(URMIS)
Mesure des discriminations et catégories : une confrontation des classifications de l’enquête ORDIS Expérience et perception des discriminations en IDF
[rapport, slides]
14h30-15h00 Martin Clément
(DDD)
Conditions de travail et expériences des discriminations dans la profession d’avocat.e en France
[rapport, slides]
15h00-15h30 Discussion

(15h30-15h45 : Pause)


15h45-16h00 Antoine Mazières
(CMB)
Une approche computationnelle à l'étude de la représentativité de genre dans les films populaires
[preprint, slides]
16h00-16h15 Louis Vasselin, Hugo Lopez et Antoine Taly
(CRI)
Mesure de la discrimination dans une évaluation par des enseignants et étudiants
[slides]
16h15-16h45 Vincent-Arnaud Chappe
(CEMS)
A quoi sert de mesurer les discriminations ? Les leçons de 35 ans de politique d'égalité professionnelle
[articles de 2019 et 2018]
16h45-17h15 Discussion & Conclusion

contact : quantidiscri@antonomase.fr

Source de l'image: HRC blog